Articles de presse

photo article NR 2016

Pascale Peyrot tricote sa renommée à Argenton-sur-creuse

Cette autoentrepreneuse d'Argenton-sur-creuse, qui réalise des accessoires en laine depuis mars 2012, est sur plusieurs fronts à l'approche des fêtes de fin d'année.

 

Basée dans la Creuse, l'association les Noct'ambulants, qui occupe actuellement la boutique éphémère d Argenton-sur-creuse, accueille quelques créateurs de l'Indre. Pascale Peyrot, habituée à travailler seule chez elle, a donc saisi l'opportunité de montrer son savoir-faire en participant à cette exposition qui regroupe jusqu'au 31 décembre 2016, 19 producteurs et artisans d'art. "J'aime rencontrer les gens pour connaître leurs goûts, voir ce qu'ils attendent de moi et, si possible, provoquer des coups de coeur", explique l'Argentonnaise installée depuis mars 2012 comme autoentrepreneuse.

En attendant d'ouvrir un magasin, elle profite de la moindre occasion pour présenter ses accessoires en laine : des bonnets, des écharpes, des écharpes tressées, des chaussons pour bébés, des châles, des bérets, des mitaines,des chaussettes,  des chaussons pour adultes tricotés avec du fil français, espagnol ou allemand à l aide d'aiguilles classiques ou en bois.

Des chaussettes et des chaussons pour adultes.

Pascale Peyrot imagine ses propres modèles et travaille aussi sur commande. Elle joue sur la qualité de ses produits et une variété quasi infinie de couleurs pour personnaliser chaque pièce, sans oublier d'innover. "Je fabrique maintenant des chaussettes et des chaussons pour adultes, qui devraient avoir du succès avec l'arrivée du froid."

Après avoir intégré la Boutique éphémère de la place de l'Eglise, "une bonne expérience qui aurait mérité de se poursuivre", elle a donc rebondi en intégrant l'équipe des Noct'ambulants. Ses créations sont également à l'honneur, ce week-end, à Châtelus-Malvaleix (dans la Creuse), et abonderont le marché de Noël de Gargilesse, les 17 et 18 décembre . Lentement mais sûrement, l'autoentrepreneuse trace son chemin bien au delà de son tout petit atelier à domicile d'Argenton-sur-creuse.

Jean-michel Bonnin, La nouvelle République du centre ouest, le 11 Décembre 2016.

Ce site utilise des cookies afin de vous proposer une expérience optimale.